Questions des lecteurs : Ben, je comprends pas pourquoi les bibliothèques, elles sont pas ouvertes tous les jours de 09h à 22h. Franchement, vous êtes bien des fonctionnaires !


Question n°404 de François Pignon, 56 ans – Ben, je comprends pas pourquoi les bibliothèques, elles sont pas ouvertes tous les jours de 09h à 22h. Franchement, vous êtes bien des fonctionnaires !


C’est simplement une question de priorité, François. Le fait qu’une bibliothèque soit fermée au public ne signifie pas qu’il n’y a pas de bibliothécaires en train de travailler à l’intérieur. En général, le travail d’un bibliothécaire se répartit en 50/50 : 50% de travail interne et 50% d’ouverture au public. (Pour savoir ce que font les bibliothécaires lorsque la bibliothèque est fermée, je vous conseille d’allez voir la réponse à la question de Ronchape Gerou.)

Il faut voir la bibliothèque comme une énorme machine dont les bibliothécaires sont les rouages. Pour que vous puissiez sortir de votre bibliothèque en ayant emprunté un document, il y a toute une mise en place nécessaire dont vous ne vous doutez même pas !

A vrai dire, la question fait débat (je dirais même RAGE) dans le milieu des bibliothèques (en 2013/2014):

– Les premiers sont favorables à l’ouverture maximum. Les bibliothèques sont avant tout au service du public. Elles doivent donc être ouvertes au maximum pour permettre à tous d’y accéder.

– Pour les seconds, ouvrir autant nécessite aussi des moyens supplémentaires (humains, financiers…) qui, en ces temps contrariants, ne viendront jamais. Êtes vous prêt à ne plus avoir de nouveautés ? Ne plus avoir d’animations ? Ne plus avoir de bibliothèques rangées ? Êtes vous prêts à ce que vos enfants ne puissent plus venir avec leur école ?… Ne vaut-il pas plutôt ouvrir mieux ? Aujourd’hui certaines bibliothèques ont des horaires non adaptés : elles sont ouvertes quand il n’y a personne et fermées lorsque les usagers aimeraient venir.

– Et puis il y a ceux pour qui le dimanche est leur seul jour possible pour avoir une vie familiale… alors ouvrir un dimanche… Entre le travail et la famille, beaucoup font le même choix. Même si ils sont volontiers au service du public, ils ne sont pas les esclaves du public.

Quoi qu’il en soit, chaque commune a sa particularité. Quelle que soit la solution apportée, elle doit être réfléchie et adaptée à la situation : la BNF n’a pas les mêmes besoins que la BM du village de Troufilli-les-pigeons.

Les trois camps ont leurs arguments. A vous de vous faire votre propre jugement.


Ah, et effectivement, le grand patron du bibliothécaire municipal est le Maire de la ville ! Nous sommes donc bien des fonctionnaires.

Advertisements

Un ptit mot sur l'animation ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s