Questions des lecteurs : Pourquoi la bibliothécaire de ma ville fait-elle toujours la tête ?


Nous voici donc à la question n°111 d’Ewilan : Pourquoi ma bibliothécaire tire t-elle toujours la tronche ? … Hein ? Pardon ? Dites voir, ce n’est pas de moi que vous parlez au moins ? J’vous ai vu venir, petite insolente ! (*pars en grommelant dans le fond de la bibliothèque*)

Et bien, voici une question tout à fait… tout à fait… et bien…

Bon. Il va falloir prendre la bibliothécaire le taureau par les cornes si on veut défriser cette question.

Bien, voici vos travaux pratiques : rendez-vous dans votre bibliothèque et observez bien votre bibliothécaire. Vous y êtes ? Parfait. Etudions ensemble, si vous le voulez bien, les quatre éléments qui composent la bibliothécaire :

  • Les lunettes
  • Le chignon serré
  • Le chat
  • Le caractère aigri

Comment ça rien à voir ? Pas de lunettes ? Pas de chat ?… et elle vous a même dit bonjour en vous souriant ?… bien bien bien, pas de panique, il s’agit probablement d’un complot… On essaye de vous manipuler… essayez de sortir de cet endroit tant que vous le pouvez encore…

FUYEZ PAUVRE FOU…

Ou sinon… vous pouvez vous assurer de ces quelques faits :

  • Avez-vous rendu un document avec plus de 150 jours de retard ?
  • Avez-vous insulté la bibliothécaire ou l’un de ses collègues ?
  • La bibliothécaire vous semble-t-elle malade : nez qui coule, toux… ?
  • La bibliothécaire vient-elle d’apprendre qu’on lui a supprimé du budget d’acquisition/de fonctionnement… et que ça sera encore pire l’année prochaine ?
  • Avez-vous bien visé ses yeux en lui jetant votre carte ?
  • Avez-vous croisé un chat écrasé devant la bibliothèque ?
  • Êtes vous en pleine conversation téléphonique, là tout de suite, à la banque de prêt (« Mais siiii j’t’assure ! C’est trop MDR quoi. J’suis à la bibliothèque ! ») ?
  • [Placez ici un exemple de votre choix]

Dans ces cas là, il est possible que sa grinchitude soit temporaire.

MAIS… il se peut aussi que :

  • Pas de chance, votre bibliothécaire est grincheuse de nature.

Manuel de survie en milieu hostile :

Vous voilà à la banque de prêt. Face à vous se dresse une terrifiante créature que l’on nomme la… Bibliothécaire… (imaginez ce nom écrit en lettres de sang ! Brrrrr) et une chose est sure… elle n’a pas l’air du tout, DU TOUT commode.

Essayez le petit sourire agrémenté d’un petit bonjour pour détendre la créature. En général, cette technique fonctionne du premier coup.

Posez délicatement votre carte sur votre pile de documents (ou mieux, remettez lui en main propre). Là, ça y est, elle vous apprécie. Vous voyez ?

Non ? Toujours pas ? Diantre, elle est coriace la ‘thécaire !

Tentez la flatterie : « Oh, votre bibliothèque est vraiment bien rangée ! » ; « Je trouve ce système de classement Dewey tellement pertinent »…

Ou parlez lui de votre dernière lecture : « Le dernier Masso « Je t’emporterai encore et encore et encore » était vraiment original ! »

Aucune réaction ? Vraiment ? Comment ? Elle bipe maintenant ?

Je vois, les symptômes sont plus sérieux. En fait, Ewilan, j’ai bien peur que votre bibliothécaire de la banque de prêt ne soit devenue…

Une borne RFID…

Encore une tragique méprise…

Image volée à BibliothecaDOTcom
Image volée à BibliothecaDOTcom

Plus sérieusement, les bibliothécaires (hommes ou femmes) sont humains. Malgré leur qualité d’agents de service-public, ils leur arrive d’avoir des hauts et des bas.

Bien souvent, il suffit de peu pour les ragaillardir : un sourire, un bonjour, une petite parole sympa, une petite blagounette (Combien faut-il de bibliothécaires pour changer une ampoule ?)…

Si rien ne change, peut-être qu’il ne peut tout simplement pas VOUS supporter ?

Quoi qu’il en soit, je pense qu’il faudra encore quelques années de recherche scientifique et de nombreux comportementalistes pour cerner le « bibliothécaire »…

Advertisements

Un ptit mot sur l'animation ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s