Archives du mot-clé Bricoler en Bibliothèque

Animation en bibliothèque – Le moyen âge

Animations en bibliothèque

Le moyen âge

animation n°1 proposée par Hihn (CP/CE/CM)
animation N°2 proposée par Grumchette (Collèges)

blasons

Thème : Le Moyen-âge 1

Classe : CP/CE/CM

Temps de travail : 60 mn

Nombre de séances : 1

Séance 1 : Présentation de la bibliographie thématique

Durée de la présentation : 60 minutes

Matériel : Papier canson, feutres, gommettes.

Documents utilisés : Blasons du monde

Description : J’explique aux enfants ce qu’est un blason et comment ils peuvent être composés. On regarde quelques uns des blasons d’hier et d’aujourd’hui, on compare les couleurs, les formes, les éléments qui le composent. Si l’on peut, on essaye de trouver la symboliques (fleur de lys, lion…).

Pour finir, chaque enfant aura une feuille de canson avec une forme de blason vierge. Il devra créer son propre blason avec le matériel à sa disposition.


Thème : Le Moyen-âge 2

Classe : 6-5ème

Temps de travail : 2 heures 1/2

Nombre de séances : 3

Séance 1 : Présentation de la bibliographie thématique

Durée de la présentation : 60 minutes

Matériel :

  • Les livres et DVD de la bibliographie,
  • Deux dés, une feuille et un crayon,
  • Autant de petits papiers qu’il y a d’élèves, dont 5 avec des symboles spécifiques.

Professeurs partenaires : professeur de français, professeur d’histoire

Notes : La bibliographie sélectionnée est diversifiée pour pouvoir toucher les petits et grands lecteurs : on y trouve des romans historique, policier et fantastique, une série manga, un livre jeu ainsi qu’une bande dessinée et des DVD.

LES LIVRES

Aliénor d’Aquitaine, une reine à l’aventure

Nous sommes en 1137 : Aliénor, 15 ans, quitte l’Aquitaine pour épouser le Roy de France, Louis. Cette Sissi du Moyen-âge raconte son destin, ses rêves et ses ambitions, de reine de France à reine d’Angleterre, de la gloire à la prison et de l’amour à la trahison.

Aliénor d’Aquitaine, une reine à l’aventure est un roman historique sous forme de journal intime. Il peut donc être judicieux de rappeler rapidement aux élèves ce qu’est un roman historique et de présenter Aliénor d’Aquitaine. (Il est possible de prévenir les professeurs de français et d’histoire pour qu’ils fassent un cours sur ces thèmes avant l’animation)

Dorothea : Le châtiment des sorcières

Die Hexen sind vom Glauben abgefallen,

Sie sind Ketzer.

Die Hexen verdienen den Tod.

(Les sorcières sont des hérétiques. Elles sont renégates. Les sorcières ne méritent que la mort)

Dorothea, jeune fille albinos, vit dans un village où tous les enfants albinos de la région sont élevés. Une vieille légende païenne raconte que ces enfants apportent à leur famille chance et fortune. Malheureusement, cette tradition est menacée par le pouvoir grandissant de l’église chrétienne qui dénonce ces enfants comme hérétiques et sorciers. Dorothea devra protéger son village, tout en combattant les préjugés et sa condition de femme pour pouvoir se faire une place dans le cruel milieu des mercenaires.

Dorothea : Le châtiment des sorcières est une série manga d’Heroic Fantasy de 6 tomes. Cet ouvrage est placé en seconde position dans la présentation car la BD nippone est une des lectures favorites des adolescents. Un petit rappel sur le manga sera fait : Qu’est ce que c’est ? D’où ça vient (différence entre un manga, un manwha et un manhua) ? Comment ça se lit ? Quels sont les différents types du manga (Shojo, Shonen, Seinen…) ? Les préjugés… etc etc.

 

Le crâne percé d’un trou

Le monastère du Mont Saint-Michel a besoin d’un scribe et c’est Garin Trousseboeuf qui obtient ce poste. Lors de sa visite, l’abbé souhaite lui montrer le reliquaire qui contient le crâne de Saint Aubert, mais le crâne a disparu ! Garin va donc enquêter sur cette mystérieuse disparition.

Le crâne percé d’un trou est le roman policier de la sélection. Rappeler aux élèves où se trouve le Mont Saint-Michel puis préciser qu’il y a d’autres tomes du même auteur avec le même héros. Enfin, lire un petit extrait du roman.

 

Quête du Graal : Le tombeau des maléfices

Merlin, rendu presque fou par l’or, a confié au Héros que vous êtes une importante mission : aller récupérer de l’argent qu’on lui doit depuis bien trop longtemps… On vous a affirmé que tout irait bien ? Que vous êtes naïf… soyez certain que vos pires craintes se matérialiseront dans le Tombeau des Maléfices. Qui plus est, vous serez seul. Complètement seul. A vous de décider de la route à prendre, des risques à courir et des créatures à combattre. Qui sait si ce tombeau ne sera pas le votre ?

Quête du Graal : Le tombeau des maléfices est un livre jeu de la collection « Un livre dont vous êtes le Héros ». C’est ici que nous allons nous servir des deux dés, de la feuille et du crayon : en effet, nous allons expliquer aux élèves comment jouer. Nous ferons 5 tours. Les élèves qui choisiront les paragraphes sur lesquels se rendre seront tirés au sort. Pour cela ils piocheront tour à tour un papier. 5 de ces papiers seront marqués pas un symbole du Moyen âge (épée, couronne, bouclier, cotte de maille et château fort.). Les 5 élèves qui auront pioché ces papiers nous aideront dans le déroulement du jeu : celui qui aura pioché la couronne lancera les dés pour déterminer les forces et faiblesses du joueur, les quatre autres choisiront, au fil de la lecture, les paragraphes à lire.

Les extraordinaires aventures d’Alfred Kropp

Alfred Kropp est un adolescent, comme la plupart d’entre vous. Il passe son temps à regarder la télé, comme la plupart d’entre vous. Il trouve que sa vie est ennuyeuse, comme la plupart d’entre vous. Jusqu’au jour où son oncle décide de bouleverser leur quotidien et l’entraine dans une drôle d’aventure : le vol d’un objet précieux.       Au fil des évènements, Kropp se retrouve lié aux chevaliers de la table ronde et part à la recherche d’Excalibur.

Les extraordinaires aventures d’Alfred Kropp est un roman uchronique de science-fiction. Il faudra rappeler ce qu’est le genre uchronique et faire un petit topo sur la science-fiction (Il est possible de prévenir le professeur de Français pour qu’il fasse un cours sur ce genre littéraire avant l’animation). Enfin, lire un petit extrait du roman.

Kaamelott : L’armée du nécromant

Est-ce bien la peine de vous présenter le Roy Arthur et ses fidèles compagnons ? Célèbres pour leurs discussions animées, leur incompétence légendaire… et leurs exploits !

Kaamelott : L’armée du nécromant est la bande dessinée tirée de la série télévisée à succès du même nom. C’est avec ce support que nous allons réaliser notre animation lors de la deuxième séance.

 

 

LES DVD

Kaamelott

Une transition est prévue pour passer de la BD au DVD. Nous avons choisi de faire un petit sketch dans lequel sont placées des répliques célèbres de la série télévisée Kaamelott.

Léodagan : « Et qu’est ce que vous voulez que j’en fasse de c’te paperasse, moi ? Vous me prenez pour un serre livre ? Moi, j’ai appris à lire, et ben je souhaite ça à personne ! »

Arthur : « Ben… j’aurais bien quelque chose d’autre, mais… mais c’est sanglant. »

L : « Ben c’est comme ça qu’on les éduque les jeunes : avec du dur ! Du sanglant ! »

A : « Non mais d’accord, mais quand même, ce sont des enfants… on ne va pas leur montrer tout de suite ce qui les attend… la guerre, la violence, tout ça… »

L : « Ha ! Et on voit bien ce que ça donne ! Regardez, là, comme ils sont mous du genou ! Ca n’va rien donner à la guerre ! Enfin vous me direz, moi, j’étais sur qu’ils reviendraient crevés : ils sont vivants. C’est un succès. Mieux une surprise. »

A : « Et vous, ce Graal, si vous êtes venu, c’est que vous l’avez trouvé ?… NON ! et ça vous fait pas mal à la tête de glandouiller vingt-quatre heures sur vingt-quatre ? Bon, écoutez, dans ce DVD (Kaamelott, livre 1), vous trouverez tout ce qu’il ne faut pas faire lors de votre quête, d’accord ? Alors j’vous conseille de bien le regarder ! »

 

Sacré Graal  

Questions :

Quel est l’animal le plus dangereux ?

  • Un tigre ?
  • Un ours ?
  • Un lapin ?

 

Quel animal en bois cachant des soldats utiliseriez-vous pour envahir une ville fortifiée ?

  • Un cheval ?
  • Un lapin ?
  • Un blaireau ?

Vous pensiez tout connaître sur le Moyen âge ? Vous aviez tort ! Grâce à ce film (Monty Python, Sacré Graal), vous découvrirez la véritable histoire du Roy Arthur et de la table ronde à la recherche du Graal. Vous y apprendrez l’art de la chevalerie, la fabuleuse technique de la noix de coco, mais surtout… SURTOUT… à vous méfier des mignons petits lapins.

 

 

Séance 2 : Animation

 

Durée de la présentation : 60 minutes

Matériel :

  • Pour chaque groupe, la photocopie d’une planche de la BD Kaamelott : l’armée du Nécroman, sans les dialogues.
  • Pour 30 élèves, 30 petits papiers à tirer au sort avec des symboles spécifiques également répartis, soit 6 épées, 6 couronnes, 6 boucliers, 6 cottes de maille et 6 châteaux fort.).

Professeur partenaire possible : professeur de français.

Notes : Envoyer avant l’animation, un mail à la maison d’édition Casterman pour demander l’autorisation d’utiliser une planche de la BD Kaamelott avec des scolaires.

Les groupes seront constitués par tirage au sort : chacun piochera un papier avec un symbole. Ils seront donc répartis en fonction du symbole tiré. (10 minutes)

Les planches de la BD leur seront distribuées à raison d ‘une par groupe, puis les élèves devront réécrire les dialogues de la Bande Dessinée. Il est possible de laisser une bulle non effacée pour donner une direction au récit. (20 minutes. Possibilité de rajouter 5 minutes si certains groupes n’ont pas terminé)

Une fois les dialogues composés, les élèves liront ou joueront les scènes qu’ils ont composées. (25 minutes)

Au cas où certains groupes auraient terminé avant d’autres, prévoir une autre planche à remplir. Ils choisiront alors quelle planche ils voudront jouer ou lire.

 

Séance 3 : Animation 2

Durée de la présentation : 30 minutes

Matériel : Une télévision et un lecteur DVD, le DVD Kaamelott

Pour terminer l’animation, une séance de 30 minutes sera dédiée à la projection d’un ou deux épisodes du DVD de la saison 1 de Kaamelott.

NOTE : Les enseignants peuvent travailler autour des différences entre le Moyen Âge tel qu’il était et celui des documents présentés

 

Publicités

Animation en bibliothèque – A la manière de… Calder

Animation en bibliothèque – A la manière de… Calder

Animations en bibliothèque

Dates, durée : 45 min

Public visé : GS/CP/CE

Objectifs de l’animation : Découvrir un artiste, développer son imagination et sa créativité

Partenaires : néant

Matériel nécessaire : Des images d’objets divers

Documents utilisés : La petite galerie de Calder chez Palette

Description  : J’étais en train de fouiller dans le carton de l’office albums/docs quand je suis tombée sur le livre La petite galerie de Calder. Et bien figurez vous que, maintenant, on a même plus besoin de se creuser un peu la tête pour les animations : tout est fourni  avec ce bouquin.

Ce qui nous intéresse ici, c’est la planche à la fin qui nous propose de créer sa propre sculpture avec les objets proposés (CF photo).

Bon, à coup sur ils se sont librement inspirés de mon animation A la manière de… Voltz, n’est ce pas ?

Comment ça, « je n’ai pas le monopole de l’idée » ?!

Comment ça, « cette idée existait déjà vingt ans avant que je ne la propose » ?!

Bref. Quoi qu’il en soit, le concept reste simple et intéressant à mettre en place et bien sur on peut l’expoiter de différentes façons.

Accueil bouton

Animation en bibliothèque – Le Kamishibaï

Animation en bibliothèque – Le Kamishibaï

Animation proposée par Fanny

20150825_163338

Animation (titre et thème) : Le Kamishibaï

Public visé : CP/CE1

Objectifs de l’animation : Découverte du kamishibaï, développement de la motricité, écrire une histoire simple et réaliser des illustrations pour faire un kamishibaÏ.

Partenaires : néant

Matériel nécessaire : Un butaï pour feuilles A4, feuilles A4 simples puis cartonnées blanches, papier de diverses couleurs (crépon, soie…), ciseaux, règles, colle, crayons de couleur et feutres

Documents utilisés : Albums « Le bonhomme kamishibaï », « Comment le loup m’a mangé »

Description :

Voici une activité que je propose dans le cadre des tap pour des enfants de CP et CE1.

En quelques mots : je présente ce qu’est un kamishibaï, un butaï, son histoire grâce à l’album

« Le bonhomme kamishibaï », on fait la différence entre le Kamishibaï et le livre par exemple avec « Comment le loup m’a mangé » et on se lance dans la réalisation de notre kamishibaï. Faute de temps, j’ai déjà préparé le butaï adapté au format A4 mais on peut très bien le construire aussi avec les enfants.

20150825_163350

Séance 1 :

  • Découverte d’un Kamishibaï : « Comment le loup m’a mangé » de Jean-Michel Zurletti.
  • Comparer avec le livre papier. Explications sur le fonctionnement du kamishibaï.
  • Création du texte avec les enfants. On choisit les personnages qui vont remplacer le cochon et le loup.

Séance 2 :

  • Lecture de l’album : « Le bonhomme kamishibaï »
  • Création des illustrations par les enfants en collage papier pour réaliser le kamishibai.

Séance 3 :

  • Création des illustrations par les enfants en collage papier pour réaliser le kamishibai.
  • Collage des textes derrières les pages illustrées.
  • Lecture du kamishibaï fini.

(Création de la boite pour format A4 en amont -> Modèle sur le blog de Kiran)

TROUVEZ d’AUTRES IDéES DE KAMI avec les animations Raconte ton conte version CLASSIQUE ou version NINJA

Animation en bibliothèque – Street-art et poésie

Animation en bibliothèque – Street-art et poésie

20151110_161308

Animation (titre et thème) : Street-art et poésie

Dates, durée : 3*60 minutes

Public visé : CM

Objectifs de l’animation : Découvrir un auteur, développer son imagination & sa créativité…

20151110_153824

Partenaires : néant

Matériel nécessaire : Du scotch de couleur, du matériel divers (plumes, textures différentes, feutres…) + petit matériel

Documents utilisés : Livre de Gaëtan Dorémus : Rhino des villes, documentaires de street art.

Description  : 

Séance 1 : Nous avons regardé des documentaires sur le street-art et terminé par le super album Rhino des villes.

Le but premier était de réaliser un livre avec les création des enfants type : documentaire Ouvre l’art…

Après avoir distribué de grandes feuilles A3, les enfants ont commencé a créer leur mascotte.

Séance 2 : On a fini et pris en photo les oeuvres des enfants dans l’école (là où ils voulaient)

 

Entre deux séances, j’ai imprimé les créations des enfants à la taille souhaitée.

Séance 3 : On a commencé par un petit jeu, tous assis en rond. J’ai donné un mot au hasard : »Maison ». Et chacun leur tour, les enfants devaient donner un mot finissant par le même son.

Puis j’ai demandé à chacun d’écrire un texte de trois-quatre lignes… avec des rimes.

Bon. Alors autant dire que les enfants – qui n’avaient pas choisi l’activité – au mot de « poésie » se sont… ben… décomposés. On peut donc les tromper (un peu) en leur parlant de Slam, rap, hip-hop (qu’est ce que tu crois que c’est ?)…  et là, tout de suite…

J’avais préparé un petit cahier de rimes pour les aider si besoin :

 20150825_123006

Et, une fois leur petit texte préparé, ils ont associé leur texte à leur image.

20150825_123025

Bon. En compte rendu, avec la première école, ce n’était vraiment pas terrible. On a fait ce qu’on a pu, avec l’organisation et la motivation qu’on avait et peu sont allés jusqu’au bout. Lors de la dernière séance nous manquions cruellement de matériel (deux paires de ciseaux pour 12 enfants…). Bref, je suis sortie de ces séances totalement blasée. Merci aux loulous qui ont joué le jeu jusqu’au bout.

 Par contre, avec la seconde école, c’était top. Les enfants motivés ont fait de super-trucs !

Animation en bibliothèque – A la manière de… Gaëtan Dorémus

Animation en bibliothèque – A la manière de… Gaëtan Dorémus

rinoa

Animation (titre et thème) : A la manière de… Gaëtan Dorémus

Dates, durée : 45 minutes

Public visé : CP-CE-CM

Objectifs de l’animation : Découvrir un auteur, développer son imagination & sa créativité…

Partenaires : néant

Matériel nécessaire : Du scotch de couleur, du matériel divers (plumes, textures différentes, feutres…)

Documents utilisés : Livre de Gaëtan Dorémus : Rhino des villes

Description  : On s’est inspiré de G.D., Monsieur Chat, ou même les petits space invader qui parsèment les murs de Paris…

-> Présenter le livre de gaëtan Dorémus.

-> Choisir un animal (ou un objet) facile à représenter et le réaliser un peu partout avec le matériel dont on dispose et dans des lieux plus ou moins improbables. (Vos toilettes, votre banque de prêt… dans la rue…)

Ex : Rhino en plumes, rhino avec des stylos, en craie, en scotch coloré (oui oui celui pour faire les vieilles cotes, là !)…

A vous de trouver un petit texte pour illustrer et présenter vos animaux (ou objets… 🙂 ) ou vos lieux.

Prenez en photos vos oeuvres et faites en une expo, un livre… ou laissez les (si c’est possible) dans leur nouvel habitat : aux lecteurs de les retrouver !

_____________

Sinon, G.D. propose aussi des ateliers : autour de « mon bébé croco » par exemple où les enfants remplissent des silhouettes avec des p’tits traits (illustrations au stylo bille).

Ou un atelier sur les animaux bizarres : en partant d’une base colorée indéfinie (forme), les enfants créent leur animal « fabuleux » en ajoutant pattes, écailles, ailes ou yeux… pour finir par monter un bestiaire loufoque.

 

Accueil bouton