Archives du mot-clé Le bon plan

Animation en bibliothèque – Challenge : un livre, un film

Animation en bibliothèque – Challenge : un livre, un film

20150922_120253

Animation (titre et thème) : Challenge : un livre, un film

Dates, durée : 1 mois min.

Public visé : Tout public

Objectifs de l’animation : faire découvrir aux usagers une partie du fonds vers laquelle ils n’iraient pas forcément

Partenaires : néant

Matériel :

Documents utilisés : Romans, contes, BDs et DVDs

Description : J’ai voulu mettre en avant mon fonds romans, couplé à mon fonds DVDs. J’avais déjà réalisé une table (à succès) sur les adaptations des romans en BD (Lyriquement intitulé Les romans font des bulles – oui, oui, j’en suis encore très fière…) et j’ai décidé de renouveler le bazar en mettant en avant cette fois-ci mes DVDs.

Je comptais, au départ, ne proposer qu’une transversalité  Romans/DVDs mais je me suis rendue compte que je pouvais mettre en avant d’autres genres de livres tels que les contes ou les BDs qui sont très bien représentées. (Pssssiiit, jetez un œil sur la collection Classiques en manga de chez Nobi Nobi ! Non seulement ce sont mes chouchous, mais en plus leur catalogue a un succès fou auprès de mes usagers)

Pour intéresser un peu plus les lecteurs, je leur propose un petit coté « défis » (On est très « défis » en ce moment à la bib’) habituellement destinés aux internautes ayant des « PAL » et autres listes (interminables) de lectures. Vous trouverez d’ailleurs sur internet tout un tas de challenges romanesques allant du plus simple : « Lire X livres en X temps » au plus complexe : « Lire X livre de SF de plus de 250 pages à la couverture bleue en X temps »…

Bon bon bon je m’égare…

Je propose donc un challenge à mes lecteurs : lire le plus de romans et voir leur(s) adaptation(s).

Ils peuvent ensuite voir dans quelle catégorie de prix ils se trouvent (en fonction du nombre de documents qu’ils ont lu/vu)

1C’est très basique en réalité et rapidement mis en place. Pour les aider à débuter, je mets en avant quelques-uns de ces documents sur une table de présentation.

Aux lecteurs de jouer le jeu !

20150922_110721

Publicités

Brevet de génie n°3 : la multiprise USB

Nous sommes dans le siècle de l’hyper-vitesse, hyper-connexion, hyper-déchargement de biens technologiques. On a beaucoup de mal aujourd’hui à se souvenir que l’informatisation des bibliothèques (qui n’est malheureusement pas achevée partout) n’est que très récente.

Il nous semble tellement naturel de trouver ordis, liseuses, tablettes, imprimantes 3D ou consoles dans les médiathèques ! (hu ? j’entends des grincements de dents ?)

Bref, dans cette mouvance, nous voulions mettre dans notre bibliothèque ces magnifiques poufs de recharge (Catalogue DEMCO si vous recherchez) pour permettre à nos usagers de recharger leurs outils numériques : le support contient une prise femelle classique, un port USB et un port ethernet.

Seulement il faut compter plus de 200 euros pour un simple pouf d’assise (sans prise) et plus de 300 pour un bloc de recharge. si l’on veut faire un truc sympa, on en a facilement pour plus de 1000€ (sans compter qu’il faut tirer les cables – si c’est possible – pour faire fonctionner électricité et Internet…), un budget que toutes les bibs ne peuvent pas se permettre.

Pouf rechargeNous avons donc décidé de nous rabattre sur une simple borne de recharge : beaucoup plus de ports, mais il faut tout de suite compter dans les 1500€.

borne recharge 1500

 

Voici donc la fabuleuse solution sur laquelle je suis tombée dans une grande surface d’élèctroménager :

C’est une toute bête multiprise (2 prises classiques femelles) qui contient 2 ports USB !

20141023_124601Alors oui, bon, c’est moins sexy et moins pratique que nos poufs, mais bon, pour 30€, toutes les bibs peuvent faciliter la vie de leurs usagers.

Animation en bibliothèque – Marque pages coup de coeur

Animation en bibliothèque – Marque-pages coups de coeur

20150826_213113

Animation : Marque-pages coups de coeur

Public visé : /

Durée  : /

Objectifs : Faire connaitre vos coups de coeur/votre club lecture…

Description : Les lecteurs sont toujours demandeurs de marque-pages pour leurs livres. Joignez l’utile à l’utile en faisant de la pub pour vos coups de coeur. J’ai eu cette idée en trouvant un marque page publicitaire dans un des romans que je rangeais.

1°) Faites une sélection coups-de-coeur. Cela peut être les romans préférés des bibliothécaires ou de votre club lecture…

2°) Mettez en page dans votre fichier de traitement de texte. Vous pouvez laissez un espace pour la date de retour des docs.

3°) Allez faire du charme gars ou à la fille du service reprographie de votre ville… et négociez qu’ils vous impriment vos marque-pages gratis sur du papier plus costaud que ce que vous avez. (sur un malentendu, ça peut marcher)

IDEE : Dans la ville de Besançon, la ville à demandé aux lycéens/étudiants en art plastique de faire des marque-pages représentant la ville.

Brevet de génie n°2 : l’étagère modulable

Brevet de génie n°2 : l’étagère modulable

L’autre fois, dans une grande surface dont le nom commence par un C., j’ai vu cette étagère dans l’espace « librairie ». C’est tout bête, une étagère montée sur des rails (comme une porte coulissante) et, dans nos bibs actuelles qui manquent souvent de place, l’idée est plutôt bonne.

Et fixer des rails et des roulettes sur des étagères sera un jeu d’enfant pour vos services techniques.

 

2014-12-23_08.42.56 2014-12-23_08.42.41

Animation en bibliothèque – OPÉRATION « COUPS DE CŒUR »

Animation en bibliothèque – Opération « coups de cœur » – proposée par Cécile

Titre de l’animation: Opération « coups de cœur »
Durée: /
Public visé: Tout public
Objectifs de l’animation: Valorisation des collections : mettre en avant des documents
Partenaires : aucun
Matériel nécessaire : Des bandeaux, un stylo
Documents utilisés : Les documents de la bib’

Déroulement de l’animation:

« OPÉRATION « COUPS DE CŒUR » 

Vous avez aimé un livre et vous souhaitez partager votre lecture ?

La bibliothèque vous invite à partager vos coups de cœur à travers une courte critique qui sera placée sur la couverture du livre sous la forme d’un bandeau.

 Comment faire ?

C’est très simple, il vous suffit de remplir ce bandeau et de nous le remettre.

Tout le monde peut participer, petits et grands, et tous les documents, quel que soit leur support, peuvent être concernés. Pour plus de précisions, n’hésitez pas à nous solliciter ! « 

 animation en bibliothèque

Les usagers indiquent leur nom ou pseudo, quelques mots sur le document et le titre et l’auteur du document.

On ne peut pas dire que les usagers se prêtent au jeu car ils sont peu nombreux à le faire, il faut les pousser un peu. Par contre les ouvrages qui ont un bandeau sont très souvent empruntés.

 


 

D’autres idées de mise en valeur des collections par ICI et par LA ou dans ce COIN-CI